Peur et attaques de panique

L’appelante, début trentaine, vit seule. Elle parle vite et décrit ses attaques de panique de ces derniers mois. Elle raconte ses symptômes de transpiration excessive, difficultés respiratoires et pouls très élevé. Dans ces moments-là, elle a l’impression de se briser. Elle a très peur que quelque chose de terrible se produise.
Les attaques commencent de façon très soudaine, parfois sans prévenir mais la plupart du temps elles se produisent quand elle est sous pression. Elle réagit de cette façon lorsqu'elle est seule à la maison ou qu'elle se trouve dans des espaces fermés, même si elle essaie d'éviter ces situations. Les attaques ne durent que quelques minutes mais elle se sent ensuite épuisée pendant un certain temps. Elle a cherché de l'aide auprès d'un psychiatre parce qu'elle avait peur que ses attaques ne deviennent de plus en plus fréquentes. Elle est très préoccupée par le fait d’être encore célibataire à son âge.