Histoire

De 1959 à aujourd'hui

Historique de la Main Tendue

Une poignée de personnes engagées et convaincues de la nécessité d'une ligne de secours d'urgence par téléphone à Genève s'inspirent d'un service créer à Londres en 1953 par Chad Varah. Ce prêtre anglican bouleversé par le nombre de suicides à Londres avait publié un article dans lequel il disait: "Si vous avez l'intention de vous suicidez, appellez-moi..". Il fut rapidement submergé d'appels.

En 1959, La Main Tendue de Genève est crée, deux ans après celle de Zürich. Un pari qu'ont relevé Raynald Martin, Jean Roussillon, le Professeur Edmond Rochedieu et le couple Bridel à une époque où le téléphone n'est pas encore dans tous les foyers, ni dans toutes les poches! Son nom s'inspire de cette façon de concevoir la relation à l'autre, même par téléphone, comme une chaleureuse poignée de main.

Au début, les appels à La Main Tendue ne sont souvent qu'une première prise de contact suivis par des entretiens face à face. Et puis, avec l'émergence d'autres services d'urgence plus spécifiques, La Main Tendue se spécialise dans l'écoute par téléphone et depuis 2002 également par la réponse par courrier électronique.

Dès l'origine du service, la recherche de moyens financiers nécessaires au bon fonctionnement de La Main Tendue a occupé les comités qui se sont succédés jusqu'à ce jour. D'extraordinaires générosités se sont manifestées, qu'il s'agissent de modestes donateurs ou de mécènes fortunés, de fondations, d'entreprises, d'artistes, de communes et de l'Etat de Genève.

Fondateur: Raynald MARTIN